Les goélands arrivent plus tôt avec le réchauffement climatique

Un article publié aujourd'hui dans Avian Conservation & Ecology montre que les Goélands à bec cerclé arrivent au Québec plus tôt au printemps et pondent plus tôt qu'il y a 40 ans et ceci serait associé au réchauffement climatique. doi.org/10.5751/ACE-00821-110101

Imprimer E-mail